Avertissement: Clé de tableau indéfinie "wccp_ver_num" dans /home/storiana/public_html/wp-content/plugins/wccp-pro/play_functions.php en ligne 85

Avertissement: Clé de tableau indéfinie "wccp_ver_num" dans /home/storiana/public_html/wp-content/plugins/wccp-pro/private-functions.php en ligne 78
La Stazione Vanvitelli, una galleria d'arte in metropolitana

Station Vanvitelli, une galerie d'art dans le métro

De Roberta Montesano
La Stazione Vanvitelli, una galleria d'arte in metropolitana

Nous sommes situés dans la station Vanvitelli, qui mène au cœur du quartier Vomero. Ses sorties émergent dans quatre pierres angulaires de Place Vanvitellj'arrive avec des itinéraires souterrains aux stations de funiculaire. La gare a été inaugurée en 1993, mais uniquement dans le 2004, suite à des travaux massifs, il est officiellement entré dans l'itinéraire du stations d'art.

Les stations de métro sont les lieux de passage par excellence, l'un vient l'autre va, mais peu ont le temps et l'envie de s'arrêter et d'observer. Celui qui crée une station de métro veut en faire une œuvre d'art, mais doit composer avec la hâte du visiteur qui n'a pas le temps d'observer un tableau.

Et donc Lorenzo et Michele Capobianco, avec les conseils de Achille Bonito Oliva, ont étudié un moyen de faire en sorte que le passant, bien que pressé, puisse transporter quelque chose à l'intérieur en traversant ces murs. Et ainsi nous arrivons à l'agencement des œuvres de huit maîtres de l'art.

Giulio Paolini

La plus célèbre est certainement la « Succession de Fibonacci" depuis Mario Merz qui éclaire la descente de son néon : bon gré mal gré tous les voyageurs passent par les escaliers qui mènent aux quais, et c'est la première œuvre dont ils se souviennent.

En face de l'escalier, à côté des deux sorties du côté de Via Bernin, il y a un énorme rocher suspendu et prêt à heurter la paroi de verre qui l'emprisonne. C'est l'illusion que Giulio Paolini il voulait créer pour les voyageurs.

Vettor Pisani

Dans les couloirs qui relient plutôt le rocher aux tourniquets, il y a des photos d'architecture napolitaine par Gabriele Basílico Et Olivier Barbieri et des images suggestives avec des phrases qui rappellent des pensées profondes liées au voyage souterrain. La station Vanvitelli ne cesse de nous étonner.

Isabella Ducrot

Une fois sur le quai de la gare Vanvitelli, combien de fois notre regard se tourne-t-il vers le train qui arrive et jamais derrière nous. En effet, dès qu'il descendit les escaliers, des mosaïques aux couleurs vives de Isabelle Ducrot ils accueillent le voyageur inconscient qui pourrait se délecter de l'étude des petites pièces mises en harmonie pour passer l'attente.

Enfin, un détail : avant de quitter le grand escalier central du métro Vanvitelli et de se diriger ensuite soit à droite, soit à gauche, il y a quatre cylindres noirs de chaque côté de Gregorio Botta; approchez-vous et vous découvrirez que la beauté est en eux. En regardant à l'intérieur, vous découvrirez que vous pouvez voir une nouvelle réalité : les endroits que nous visitons le plus souvent regorgent de détails et de secrets qui peuvent rendre l'attente du métro, même longue, du moins un peu agréable.

Dessin de Diana Damiani

Devenez supporter !

Nous avons décidé de supprimer les publicités du site Web pour garantir un maximum de plaisir à nos histoires. Cependant, nous avons besoin d'un soutien financier pour maintenir nos activités éditoriales en vie : rejoignez les supporters de notre plateforme, pour vous de nombreux avantages et des vidéos en avant-première !

laissez un commentaire


Avertissement: Clé de tableau indéfinie "allow_sel_on_code_blocks" dans /home/storiana/public_html/wp-content/plugins/wccp-pro/js_functions.php en ligne 226
Erreur: REMARQUER: Vous ne pouvez pas copier le contenu !